Conseils

Conseil pour manger son parmesan enceinte ?

Manger son parmesan enceinte : présentation générale

Le parmesan enceinte, autrement appelée parmigiano reggiano, désigne un fromage italien fabriqué à partir du lait de vache (bruna italiana, frisona, modenese et reggiana). Cela rentre dans la catégorie des produits laitiers à destination des personnes de différents âges, de différents sexes sauf pour ceux qui sont respectueux avec certains régimes.

En pratique, le parmesan enceinte est un fromage à pate molle, sans croute et pressée cuite. Il résulte d’un mélange de lait de qualité, du lait pasteurise, du sel, de la présure et réalisé à l’artisanal respectant le délai de 1 an de maturation naturelle au minimum. Les professionnels utilisent régulièrement des outils comme les planches de bois, des caves d’affinage, des meules bien contrôlées.

Techniquement, ces produits contiennent essentiellement du calcium, des acides gras saturés, des glucides, de l’eau, de l’énergie, du rétinol, de la provitamine A, des lipides (acide gras saturé, acide gras polyinsaturé, acide gras mon insaturé et cholestérol), des caroténoïdes, du cuivre, du sélénium, du magnésium, de l’iode, des protéines, du fer, du zinc, du potassium, des beta-carotènes, des lactoses, du phosphore et des vitamines (A, B1, B2, B3, B5, B6, B9, B12, D, E). Ainsi, ces produits peuvent apporter les bienfaits suivants :

  • Minéralisation des dents et ossatures,
  • Optimisation de la coagulation sanguine,
  • Bon déroulement des fonctions hormonales,
  • Renouvellement des cellules,
  • Contraction musculaire,
  • Activité enzymatique,
  • Pression artérielle,
  • Renforcement de l’alimentation des personnes malnutries,

Toutefois, une consommation à l’excès du parmesan peut générer la croissance du cholestérol sanguin. De même que certains fromages sont déconseillés durant la période de grossesse, notamment pour la qualite des aliments du bebe et le risque de contamination bactérienne. De ce fait, l’on se demande si les femmes enceintes peuvent le manger sans risque ?

Manger son parmesan enceinte : conseil et astuce

En règle générale, pour éviter les risques de rencontrer de la salmonellose ou listeria ou également une prise de poids ou une croissance du taux de cholestérol, il vaut mieux manger du parmesan à faible taux d’humidité et à quantité bien modérée. Ensuite, le fromage présenté à l’état sec est très favorable pour la santé de la femme enceinte et la qualité de vie et des aliments du bebe. En effet, les fromages au lait pasteurisé ou à pate dure ou pate molle pasteurisé ne présentent pas des risques de contamination de bactérie listeria pour les femmes en état de grossesse. Par contre, les fromages au lait cru ou à pate persillés peuvent constituer un facteur d’accouchement prématuré ou de la septicémie ou encore de l’infection respiratoire. Toutefois, une femme enceinte ne doit pas le consommer la croute de votre fromage.

Puis, cette catégorie de fromages peut facilement être assimilé dans les recettes gratins ou de purées ou de soupes. Le but étant de l’assimiler dans des recettes diverses comportant des légumes et fruits bien équilibrés. Toutefois, il est vivement recommandé de le consommer 3 fois par jour avec 30 à 40 grammes chacune.

Pour les passions de l’art culinaire, voici quelques recettes qui pouvant vous servir de référence :

  • Utiliser le parmesan râpé ou tranché ou émincé et les mélanger avec des tartines de légumes,
  • Combiner avec les pates ou les lasagnes ou les raviolis,
  • Servir d’ingrédients dans une recette pâte à crumble sucrée avec des noisettes ou amandes, de la farine et de la beure,
  • Combiner avec un cake salé ou carapaccio ou pesto,