Les fruits de mer sont-ils risques pour les femmes enceintes ?



Tous les aliments ne sont pas favorables aux femmes enceintes. Certains demeurent fortement  déconseillés compte tenu de leur contenance en salmonelle, de leur risque de listériose et de toxoplasmose. Parmi les aliments nécessitant une prise de précaution figurent les fruits de mer. Malgré leur richesse en oligoéléments, en minéraux, mais aussi en vitamines et en protéines, les femmes enceintes ne peuvent pas toujours en abuser. Il est à noter que la nourriture durant la grossesse doit être bien surveillée en vue de la préservation de la bonne santé du bébé.

Les fruits de mer pour les femmes enceintes

En général, les femmes enceintes peuvent consommer des fruits de mer tant que ces derniers ne sont pas crus. La bonne cuisson constitue donc la condition sine qua non de la consommation de ces aliments. Il faut savoir que les fruits de mer peuvent être très avantageux pour le bébé.

Compte tenu de leur richesse en iode, ils permettent à la glande thyroïde de fonctionner correctement, ainsi qu’au cerveau de l’enfant de bien se développer. Comme l’iode constitue une grande nécessité durant la grossesse, la consommation d’œufs et de crustacés peut nettement faire l’affaire.

Il est à noter que les omégas 3 contenus dans les fruits de mer sont très favorables pour le cœur.  Cela signifie que vous pouvez manger sereinement des moules, du saumon, des Saint-Jacques et bien d’autres encore durant votre grossesse.

Les aliments comme tels sont la plupart du temps préconisés, vu leur légèreté. Ils sont bel et bien recommandés si vous projetez de manger très sainement. Par ailleurs, en termes d’interdiction, tous les produits issus de poissons non cuits sont déconseillés.

Si jamais ils contiennent de la listeria, vous pourrez mettre en danger la vie de votre bébé ou encore accoucher prématurément. Les sushis, les sashimis et le tarama font ainsi partie du lot des aliments à ne pas prendre durant la grossesse.

Les crevettes durant la grossesse

Les crevettes disposent d’innombrables bienfaits. Ils sont faibles en calories, mais contiennent énormément de protéines. Il faut savoir que les crevettes sont fortement efficaces si vous ne voulez pas grossir durant votre grossesse et ne pas avoir de problème de diabète ni même d’hypertension artérielle.

En outre, leur consommation est bel et bien recommandée tant qu’elles ne sont pas crues. Celles-ci peuvent par exemple être très savoureuses en tempura.

Concernant le crabe et le homard, ils sont moins préconisés pour les femmes d’une grande sensibilité. En effet, ils peuvent provoquer des allergies graves pour celles-ci.

Le saumon fumé pour les femmes enceintes

Le saumon fumé et la truite fumée faisant l’objet d’une vente sous vide dans les supermarchés sont déconseillés pour les femmes enceintes. Comme ces produits ne sont pas suffisamment cuits, ils peuvent encore contenir des agents pouvant infecter ces dernières.

Le plus sûr est de ne pas en consommer durant la grossesse en vue de la prévention de la listériose et de la toxoplasmose. Toutefois, vous pouvez toujours en manger si vous prolongez leur cuisson.

Les moules et les Saint-Jacques durant la grossesse

Les femmes enceintes peuvent consommer des moules et des Saint-Jacques si elles ne sont pas crues. Les tartares et les carpaccios doivent également être exclus durant la grossesse.