Quels étaient les jouets dans l’Antiquité ?



Les jouets de nos jours sont modernes, sophistiqués et électroniques. Mais dans l’antiquité, les jouets utilisés par les enfants n’avaient pas toutes ces caractéristiques.

Les types de jouets dans l’antiquité

La plupart des jouets de l’antiquité étaient fabriqués avec du bois, de l’argile, de l’ivoire ou du métal.

Les balles

Utilisées par les garçons, elles contenaient des plumes ou des pailles.

Les osselets

Les os de la patte arrière du bœuf ou du mouton étaient utilisés sous forme de dés ou de pions en fonction des jeux.

Les poupées

Utilisées par les filles, les poupées ici étaient parfois habillées.

La signification des jouets dans l’antiquité

Dans l’antiquité, ils existaient déjà des jouets qui émettaient des sons. Les parents les remettaient aux enfants pour les distraire et les calmer quand ils pleuraient. Parmi ces jouets se retrouvaient les hochets, les crécelles et les clochettes. En dehors de leur aspect ludique, ces jouets avaient aussi des propriétés mystiques.

Au moyen âge, les hochets étaient ornés de dent de loup ou de sanglier connu à l’époque pour chasser les mauvais esprits. Dans la Rome antique, les jouets appelés crepundia/crepitacula sont aussi des amulettes que les enfants portaient autour du cou. Les bruits émis permettaient de les protéger du mauvais œil.

Les jouets possédaient aussi une autre signification. En effet dans la Grèce antique, pour marquer le passage de l’enfance à l’âge adulte, les hommes offraient aux dieux les billes avec lesquelles ils avaient joué. Les femmes par contre donnaient leurs poupées aux dieux au cours des rituels qui s’effectuaient la veille de leur mariage.